Château-Gaillard, visite dans l’Eure

Château-Gaillard, visite dans l’Eure
La forteresse de Château-Gaillard

A Château-Gaillard, exemple remarquable de l’architecture médiévale défensive, revivez l’histoire qui opposa le duché de Normandie au royaume de France. Les ruines de la forteresse forment un cadre enchanteur. Découvrez cet ensemble situé sur un éperon rocheux qui offre une vue à couper le souffle sur la vallée de la Seine, à moins d’1h30 de Paris.


Voyage au cœur de la Normandie médiévale en visitant la forteresse de Richard Cœur de Lion

C’est à la fin du 12e siècle que Richard Cœur de Lion, duc de Normandie et roi d’Angleterre, fait élever la forteresse de Château-Gaillard pour défendre son duché contre le royaume de France. Une construction faite en un an seulement, un temps record. Richard Cœur de Lion veut en effet défendre Rouen, dont le roi de France Philippe Auguste cherche à s’emparer, en bloquant la Seine en amont.

Il conçoit alors tout un dispositif défensif autour de la forteresse. Dominant une boucle de la Seine du sommet de son éperon rocheux, elle ne compte pas moins de 17 tours à ses origines. Le donjon de Château-Gaillard, entouré d’une double-enceinte et de trois fossés successifs, n’est qu’une composante parmi d’autres d’un dispositif complexe.

En 1204, Philippe Auguste attaque le nouveau duc de Normandie, Jean Sans Terre, frère et successeur de Richard Cœur de Lion. Le roi de France va ainsi mener un siège de huit mois autour de Château-Gaillard. Il sera marqué par l’épisode dit des « Bouches inutiles » au cours duquel les 1200 villageois vont tous mourir de faim et de froid. Philippe Auguste finit par s’emparer de la forteresse. La chute de Château-Gaillard et la reddition de Rouen trois mois plus tard permettent le rattachement de la Normandie au royaume de France.


De forteresse défensive à ruine romantique

Par la suite, Château-Gaillard servira de prison. Ainsi, les belles-filles de Philippe Le Bel, jugées coupables d’adultères, y sont enfermées. Pendant la guerre de Cent Ans, la forteresse est prise tour à tour par les Français et par les Anglais. Après les guerres de religion, qui marquent la fin du rôle militaire de Château-Gaillard, la forteresse est démantelée sur ordre de Henri IV au début du 17e siècle et utilisée comme carrière de pierres.

Deux siècles plus tard, les ruines de Château-Gaillard vont inspirer écrivains, poètes, Romantiques anglais et peintres impressionnistes.


A ne pas manquer lors de votre visite de Château-Gaillard

  • Un des derniers témoignages de l’architecture Plantagenêt en France : malgré les destructions, Château-Gaillard a en effet connu peu de modifications après le siège de 1204.
  • Parmi les vestiges visibles aujourd’hui : une partie de la première enceinte, une tour du châtelet (la seule qui subsiste sur ses cinq tours d’origine) et le fort principal.
  • La largeur des murailles du donjon : cinq mètres !
  • La vue époustouflante sur une des plus belles boucles de la Seine.
  • La visite guidée pour revivre le siège de 1204, les animations médiévales et les jeux en extérieur.

Evénements à Château-Gaillard

Découvrez ici tous les événements et les actualités du château.

Événements du château


Horaires et tarifs

Pour préparer votre visite de Château-Gaillard, retrouvez ici les horaires et les tarifs.

Horaires et tarifs


Informations pratiques

Château-Gaillard
27700 Les Andelys
Tél. : +33 (0)2 32 21 31 29
Site internet de Château-Gaillard


A savoir pour votre visite de Château-Gaillard

  • Basse-cour accessible toute l’année gratuitement.

Crédit photo : photo originale de Sylvain Verlaine, licence CC BY-SA 3.0

Laisser un commentaire

Fermer le menu